Rêveries contemplatives en Afrique de l'Est

01 décembre 2009

 

  http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/d7/Muybridge_horse_gallop_animated_2.gif

   En route pour

 

  Un printemps en Namibie

 Dans l'Afrique resplendissante

Les derniers édens d'Afrique australe

Voyage au Cap-Occidental   Guide en Namibie

Journal de Tanzanie   Sur les pistes du Zimbabwe

Les vallées du Zambèze et de la Luangwa

Guide de safari en Afrique du Sud

Aventures équestres

 


                                                   

                                                                                    

                                                                                                                                                                                                                                                                 Chapitre IV

 Chapitre précédent : Un printemps en Namibie

 

Après notre aventure en Namibie, nous avons voulu prolonger l'enchantement par un grand safari en Afrique de l'Est. A la poursuite du mythe de l'éden sauvage, nous sommes ainsi partis 3 mois au Kenya, en Ouganda et à Zanzibar. Au cours de ce voyage de 9000 km, une trentaine de parcs nationaux, réserves et conservatoires nous ont fait découvrir quelques uns des plus beaux endroits d'Afrique.

 

Karen Blixen with Dune, 1905

«Il y a quelque chose dans la vie en safari qui vous fait oublier toutes vos peines, vous donne l'impression d'avoir bu la moitié d'une bouteille de champagne et vous rend profondément heureux de vivre.»  

 Karen Blixen

 

 

 

SOMMAIRE

 

~ SAFARI YA KENYA ~
~ AU PAYS DES GORILLES ~
~ ZANZIBAR, l'ILE DES EPICES ~

                                       

                                                                                                                                                                                 Kenya__1070_

SAFARI YA KENYA 

Kenya (975) 

 Les parcs et réserves visités lors de ce séjour au Kenya.

Le_Kenya_sauvage

A notre arrivée à Nairobi, nous partons directement vers la réserve nationale de Masaï Mara. Nous n'avons plus que deux semaines pour assister à la grande migration des gnous au Kenya, et nous ne voulons surtout pas manquer ce magnifique spectacle de la nature. 

Kenya__61_

Perdus dans les plaines de Masaï Mara...

Kenya__12_

Plongeon dans la rivière Mara, sous l'oeil attentif de quelques crocodiles du Nil.

Kenya__50_

Gnous occidentaux à barbe blanche, réserve de Masaï Mara, Kenya

Bien que pourvus d'une boussole et d'une carte assez précise, nous n'arrivons pas à trouver le chemin qui mène à la rivière Mara et à ses points de passage de gnous. Nous errons ainsi toute une matinée dans les steppes herbeuses avant de tomber par hasard sur un attroupement de véhicules au loin. C'est le  gué de Kuinnana Kubwa, dans un coude de la Mara, sans doute le plus beau site de la réserve pour voir la migration. A peine une demi-heure d'attente, et plusieurs centaines de gnous et de zèbres qui s'agglutinaient sur les falaises se jettent soudain à l'eau dans un grand nuage de poussière. C'est un gros coup de chance, car il faut parfois attendre deux ou trois jours pour être témoin de cette scène. Debout sur le toit de notre 4x4, nous assistons à l'acte final du spectacle : sous nos yeux stupéfaits, un énorme crocodile se saisit d'un zèbre et l'entraîne sous l'eau en quelques secondes...   

Gnous_occidentaux___barbe_blanche__r_serve_de_Masa__Mara__Kenya__2_b

Grande migration des gnous, réserve de Masaï Mara, Kenya (1)

Grande migration des gnous, réserve de Masaï Mara, Kenya (7)

Zèbres de Burchell.

Zèbres de Burchell, réserve de Masaï Mara, Kenya

Kenya__187_

Un crocodile du Nil emporte un zèbre sous l'eau.

Kenya__184_

Crocodiles du Nil, réserve de Masaï Mara, Kenya (2)

Hyène tachetée.

Kenya__139_

Gnous occidentaux à barbe blanche.

Kenya__200_

Eléphants de savane, réserve de Masaï Mara, Kenya (2)

Buffle d'Afrique femelle.

Kenya (214)

Vautour africain.

Vautour_africain__r_serve_de_Masa__Mara__Kenya__5_

Kenya__286_

Oricou.

Vautour_oricou__r_serve_de_Masa__Mara__Kenya

Cob defassa.

Kenya__255_

Mangouste rayée.

Kenya__81_

Mangoustes rayées, réserve de Masaï Mara, Kenya (2)

Guépard.

Guépard, réserve de Masaï Mara, Kenya (3)

Guépards, réserve de Masaï Mara, Kenya

Guépard, réserve de Masaï Mara, Kenya (1)

Kenya (157)

Gnous_occidentaux___barbe_blanche__r_serve_de_Masa__Mara__Kenya__4_

Camping près de Serena Lodge.

Kenya__25_

A 4h du matin, je me réveille en sursaut en entendant le rugissement d'un lion assez proche. Comme notre campement n'a pas de clôtures et que nous sommes complètement isolés dans la brousse, nous envisageons que le fauve vienne rôder aux alentours de notre tente. Par précaution, nous terminons notre nuit dans la voiture. A l'aube, nous voulons en avoir le coeur net, et en roulant en direction des rugissements, nous apercevons bientôt notre lion en train de s'abreuver sur les rives de la rivière Mara.

Kenya__71_

Lion__r_serve_de_Masa__Mara__Kenya__2_

Lion__r_serve_de_Masa__Mara__Kenya__3_

Randonnée sur le mont Longonot.

Kenya (65)

Kenya__77_

Kenya (87)

L'excursion tout autour du cratère prend environ 5 heures. Le sentier est escarpé et nécessite une bonne condition physique. Il offre des vues splendides sur la Vallée du Rift. L'intérieur du cratère, qui se serait formé il y a 21 000 ans, est entièrement recouvert d'une épaisse forêt. Etonnament, ce magnifique parc national est peu visité.

Longonot

En redescendant les pentes du volcan, nous croisons une vingtaine de buffles qui nous toisent d'un air inquiet avant de s'enfuir tous ensemble dans les broussailles. Nous surprenons également quelques girafes, impalas, zèbres et bubales qui profitent de la fraîcheur de la soirée pour se nourrir. Approcher la faune à pied est toujours une expérience bien plus intense que de baisser la vitre de son véhicule.

Kenya (82)

Parc national de Hell's Gate, près du Lac Naivasha.

Kenya__91_ 

Fischer's Tower.

Kenya (88)

 Girafe masaï.

Kenya (320)

Kenya (326)

Randonnée dans les gorges de Njorowa.

Kenya__102_

Kenya__105_

Lake Naivasha Country Club.

Kenya__108_

Kenya__112_

Kenya__127_

Des vervets pillent le buffet d'un séminaire qui se tient au Country Club.

Kenya__115_

J'ai pu constater à plusieurs reprises que les vervets et babouins savaient très bien faire la différence entre les Blancs et les Noirs. En effet, ils ont appris que les Blancs se laissaient souvent attendrir et qu'ils peuvent s'approcher d'eux pour obtenir de la nourriture, alors qu'ils fuient les Noirs à toutes jambes dès qu'ils les aperçoivent pour éviter les cailloux.

Un vervet marche debout pour emporter une sucrière.

Kenya__120_

Ibis sacré.

Ibis_sacr___lac_Na_vasha__Kenya

Crater Lake, à l'ouest du lac Naivasha.

Kenya__133_

Kenya (328)

Ce superbe lac émeraude dans son écrin de forêt luxuriante est un petit bijou totalement ignoré des tours-opérateurs, lesquels en général n'ont que dix jours pour faire visiter le Kenya à leurs clients. Comme nous avons le luxe du temps, nous apprécions de pouvoir explorer ce genre de sites peu fréquentés et de nous l'approprier le temps d'une journée.

Flamants roses.

Kenya (361)

Flamants_nains__Crater_Lake__Kenya

Kenya__142_

Kenya__141_

Flamants roses immatures.

Kenya__355_

Déjeuner au Crater Lake Lodge.

Kenya__149_

Kenya (347)

Kenya__151_

Parc national du Lac Nakuru.

Kenya__171_

Kenya__172_

 Cob defassa.

Cob defassa, parc de Nakuru, Kenya (1)

Pélicans blancs.

Pélicans blancs, parc de Nakuru, Kenya (3)

Pélican blanc, parc de Nakuru, Kenya (1)

Pélican blanc, parc de Nakuru, Kenya (2)

Echasse blanche.

Echasse_blanche__parc_de_Nakuru__Kenya

Jeune babouin.

Jeune_babouin__parc_de_Nakuru__Kenya

Buffles d'Afrique, mère et son petit.

Buffles_d_Afrique_et_h_ron_garde_boeuf

Jeune_buffle_d_Afrique__parc_de_Nakuru__Kenya

Serpentaire.

Serpentaire__parc_de_Nakuru__Kenya

Babouin mâle.

Kenya__411_

Jeune zèbre de Burchell.

Jeune_z_bre__parc_de_Nakuru__Kenya__4_

Jeune_z_bre__parc_de_Nakuru

Rhinocéros blanc.

Rhinoc_ros_blanc__parc_de_Nakuru__Kenya__2

La_Corne_de_Rhinoceros

Accident sur la route de Kisumu, dans l'Ouest du Kenya.

Kenya__176_

Kenya__179_

Cueilleur de thé dans la région de Kisumu.

Kenya__504_

 Réserve nationale de Kakamega, la dernière forêt équatoriale du Kenya.

Kenya__198_

Kenya__199_

Kenya__218_

Kenya__245_

Kenya__249_

Notre gîte dans la forêt de Kakamega.

Kenya__251_

Kenya__265_

Cercopithèque diadème.

Kenya__544_

Cercopith_que_diad_me__r_serve_de_Kakamega__Kenya__4_

Cercopithèque diadème, réserve de Kakamega, Kenya (6)

Colobes guérézas, mère et son petit.

Kenya__586_

Colobes_gu_r_za__r_serve_de_Kakamega__Kenya__4_

Colobe guéréza, réserve de Kakamega, Kenya (2)

Kenya__269_

Kenya__279_

Une noix de coco pour le goûter.

Kenya__281_

Kenya__285_

Après notre détour jusqu'à Kakamega dans l'ouest du pays, nous retrouvons la Vallée du Rift à Eldoret.

Kenya__290_

Matinée ornithologique sur le lac Baringo.

Kenya__309_

Héron goliath.

H_ron_goliath__lac_Baringo__Kenya__2_

H_ron_goliath__lac_Baringo__Kenya__1_

Aigle pêcheur.

Kenya__307_

Pêcheurs masaïs (Njemps).

Kenya__295_

Spréo superbe.

Spr_o_superbe__lac_Baringo__Kenya

Tisserin gendarme.

Tisserin_gendarme__lac_Baringo__Kenya__2_

Ecole dans l'île de Kokwa.

Kenya__314_

Scorpion.

Kenya__320_

Réserve nationale de Bogoria.

Kenya__340_

Flamants nains.

Kenya (678)

Flamant_nain__Crater_Lake__Kenya__2_

Kenya (350)

La Nature est en équilibre entre beauté et cruauté : ce zèbre est mort d'épuisement après s'être enlisé dans un marécage.

Kenya__323_

Geyser.

Kenya (345)

Kenya (365)

Kenya (707)

Camille enregistre les flamants roses.

Kenya__358_

Le site où nous avons planté la tente pour la nuit.

Kenya (356)

Paysage d'une brousse ravinée par les pluies, sur le chemin de Nakuru.

Kenya__374_

Tortue léopard.

Kenya__386_

Sur la route des Aberdares.

Kenya__397_

Passage de l'Equateur.

Kenya__398_

Parc national des Aberdares.

Kenya__406_

Kenya (422)

Le parc des Aberdares est plutôt ignoré des visiteurs étrangers. Cela tient essentiellement à deux raisons : d'abord, les pistes peuvent être difficiles dans les montagnes; ensuite, les animaux y sont encore sauvages, c'est-à-dire qu'ils fuient dès qu'ils vous aperçoivent. Comme ils bénéficient d'une végétation dense pour se cacher, ils ne sont pas habitués aux touristes, au contraire d'autres parcs africains très fréquentés où les animaux sont depuis longtemps à moitié domestiqués, ayant assimilé que les véhicules de safari étaient des objets sans danger pour eux. Pourtant, le voyageur averti aurait tort de bouder le parc des Aberdares, car la faible fréquentation préserve le sanctuaire des nuisances du tourisme de masse. Il plane ainsi dans ce coin de nature préservée une ambiance sauvage, et les splendides paysages montagneux qui évoquent l'Afrique profonde des premiers explorateurs valent à eux seuls le détour.

Kenya__420_

Hylochères.

Hyloch_res__parc_des_Aberdares__Kenya

Kenya__735_

Kenya (408)

Kenya__452_

Kenya__426_

Kenya (432)

Dans cette lande de haute montagne, nous débusquons enfin des éléphants que nous cherchons en vain depuis trois jours dans les basses terres du parc. Les éléphants peuvent monter jusqu'à 3000 mètre d'altitude pour se nourrir.

Kenya__453_

Guib harnaché mâle.

Kenya__780_

Guib harnaché femelle.

Kenya__487_

Buffle d'Afrique mâle.

Buffle_d_Afrique__parc_des_Aberdares__Kenya

Francolin de Jackson.

Francolin_de_Jackson__parc_des_Aberdares__Kenya

Karura Falls au premier plan, et Gura Falls dans le fond.

Kenya__515_

Kenya (513) 

Karura Falls.

Kenya (517)

Kenya__518_

Kenya (492)

Guib_harnach__femelle__parc_des_Aberdares__Kenya__6_

Outspan Hotel, à Nyeri.

Kenya__526_

Le fondateur du scoutisme, Baden-Powell, a passé les trois dernières années de sa vie dans un des cottages attenants à l'hôtel. La visite de la pièce principale, transformée en musée, est d'autant plus émouvante pour moi qu'elle m'évoque quelques bons souvenirs de jeunesse...

Tombe de Robert Baden-Powell (1857-1941).

Kenya__537_

Mont Kenya, entre Nyeri et Nanyuki.

Kenya__539_

Ascension du Mont Kenya par la piste de Sirimon.

Kenya__546_

Après avoir laissé notre véhicule au refuge, nous continuons à pied pour atteindre au bout de quelques heures de marche une lande couverte de séneçons.

Kenya__552_

Kenya__560_

Copain avec une lobélie.

Kenya__559_

Kenya__561_

Kenya__564_

Record battu pour un ralentisseur : 11 dos d'âne valent bien un arrêt pour une photo.

Kenya__567_

Au Kenya, le réseau routier est parfois en piteux état. Certains nids-de-poules sont si énormes que l'on pourrait les appeler des hippo pools ! D'autre part, des dos d'âne sévères sont fréquents sur les routes goudronnés et doivent être franchis à très faible allure, sous peine de bondir au plafond et même d'endommager le véhicule. Leur présence du reste est rarement signalée par une pancarte ou un marquage au sol. Dans les régions très peuplées, ces bumps s'échelonnent pratiquement tous les 500 m, ce qui ne permet pas de dépasser une moyenne de 50 km par heure. Dans ce cas, le temps passé au volant pour certaines distances relativement courtes est proprement ahurissant. C'est la raison pour laquelle les trajets se comptent plutôt en heures qu'en kilomètres. La conduite «à l'africaine» demande une certaine vigilance. Les minibus transportant des passagers doivent notamment être surveillés avec attention car leurs dépassements sont assez démentiels. Il faut également prendre garde aux nombreux piétons qui circulent le long de la chaussée, aux cyclistes qui transportent des chargements encombrants (comme des planches de 4 mètres de long !), ainsi qu'à tous les animaux (chèvres, vaches, ânes, chiens, poules) qui déambulent et parfois même dorment sur la route.

A notre arrivée dans la réserve de Buffalo Springs, l'Ewaso Ngiro est complètement à sec à cause de la grave sécheresse qui sévit au Kenya depuis 3 ans.

Kenya__581_

Kenya__580_

El_phants_d_Afrique_et_babouins_sur_les_berges_de_l_Ewaso_Ngiro_ass_ch___Kenya

El_phante_et_son_petit_dans_le_lit_ass_ch__de_l_Ewaso_Ngiro__r_serve_de_Buffalo_Spring__Kenya

Girafes réticulées.

Kenya__843_

Kenya__839_

Gerenuk femelle (ou gazelle girafe).

Gerenuk femelle, réserve de Samburu, Kenya (1)

Vervet.

Kenya__1046_

Zèbres de Grévy.

Z_bres_de_Gr_vy__r_serve_de_Buffalo_Springs__Kenya

Z_bres_de_Gr_vy__r_serve_de_Buffalo_Spring__Kenya__3_

Pintade vulturine.

Pintade_vulturine__parc_de_Buffalo_Springs__Kenya

Dik-dik de Günther.

Dik_dik_de_Kirk__r_serve_de_Buffalo_Springs__Kenya

Dik_dik_de_Kirk__r_serve_de_Buffalo_Springs__Kenya__6_

Varan du Nil.

Kenya__1048_

Jeune oryx.

Jeune_oryx__r_serve_de_Buffalo_Springs__Kenya

Babouin mâle (papion anubis).

 

Babouin mâle, réserve de Buffalo Springs

Kenya__1052_

Zèbre de Grévy en flehmen, réserve de Buffalo Springs, Kenya

Réserve nationale de Samburu.

Kenya__593_

Kenya__600_

Kenya (601)

Kenya__605_

Kenya (596)

Transhumance de dromadaires aux environs d'Isiolo.

Kenya__611_

Petite mésaventure dans le parc national de Meru...

Kenya__613__3

A la recherche des rhinocéros noirs dans une zone marécageuse, nous décidons de faire demi-tour en descendant une pente dont les ravines ne nous inspirent pas confiance. Alors que j'effectue ma manoeuvre, le capot se soulève brutalement et nous nous retrouvons tellement penché sur la droite qu'un court instant nous n'osons plus bouger, de peur de faire basculer le véhicule à la renverse. Après être sorti prudemment, nous constatons que la roue arrière droite du 4x4 est tombée dans un grand trou que nous n'avions pas vu. Impossible de sortir par l'avant, même en 4L à pleine puissance, et pour cause, ce serait demander au véhicule de monter une marche de 60 cm ! Nous n'avons pas d'autre solution que de nous en sortir par nous-mêmes : nous sommes isolés dans une région peu fréquentée du parc, nous n'avons pas le numéro de téléphone des rangers et nous ne pouvons pas marcher pour chercher de l'aide puisque nous sommes au pays du lion... Après un court moment de réflexion, nous choisissons de résoudre le problème en marche arrière. Tout en faisant le gué aux alentours, nous creusons une rampe de sortie dans le trou : notre 4x4 qui est léger mais puissant sort finalement de l'ornière. Plus de peur que de mal, et nous repartons en game drive...

Jabiru mâle attrapant une anguille.

Kenya__1171_

Serval.

Serval__parc_de_Meru__Kenya__1_

Kenya__1249_

Girafe réticulée.

Girafe_r_ticul_e__parc_de_Meru__Kenya

Kenya__617_

Kenya__637_

Kenya__639_

Kenya__640_

Autruche femelle.

Kenya__1320_

Girafe réticulée.

Kenya (1268)

Une genette photographiée aux alentours de minuit après une heure de patience

Kenya__1300_

La nuit, les genettes ont pris l'habitude de fréquenter les camps à la recherche de nourriture. Celle que j'ai pu prendre en photo était assise tranquillement à quelques mètres de ma tente quand je l'ai aperçu;  j'ai cru d'abord que c'était un chat, mais en découvrant la longueur de sa queue lorsqu'elle s'est enfuie, j'ai réalisé qu'un chat de gouttière n'avait pas plus de chance de se retrouver dans la brousse de Meru qu'un bison ou un kangourou...

Calao couronné.

Calao_couronn___parc_de_Meru__Kenya__2_

Pendant nos 4 jours à Meru, Leopard Rock Lodge devient notre quartier général pendant les heures chaudes de la journée pour boire un coca frais, sauvegarder des photos ou se baigner dans la piscine.

Kenya__623__2

Kenya__631__2

Le budget de notre voyage ne nous permet pas de dormir dans les lodges dont les tarifs sont parfois délirants. Or, pour pouvoir profiter malgré tout de ces lieux magiques qui sont la plus belle expression de l'art de vivre en Afrique, nous avons développé notre stratégie : nous venons dans les lodges pour boire des rafraîchissement ou prendre un repas, ce qui nous coûte peu. Nous sommes toujours très bien accueillis, au point que nous demandons la plupart du temps à visiter une chambre pour la prendre en photo, car j'adore la décoration intérieure et l'architecture de ces palais africains. Au lodge de Meru, nous profitons ainsi de la piscine, et dans d'autres établissements en Ouganda nous ferons même du kayak et des balades à cheval.

Kenya__641_

Kenya__646_

Kenya__648_

Kenya__661_

Kenya__677_

Dans une économie de pénurie, l'Afrique est le continent de la débrouille. Rien ne vous étonne plus, même pas 4 personnes sur une moto. Mais le plus surprenant, c'est que les policiers sur le bord de la route ne réagissent même pas...

Kenya__684_

De retour au Mont Kenya par la piste de Chogoria.

Kenya__685_

Kenya__686_

Cercopithèque du Mont Kenya. 

Kenya (1325)-2

Kenya__696_

Kenya__700_

Dans les pas de Vivienne de Watteville.

Kenya__708_

Visite de la maison de Karen Blixen, l'auteur du roman "Out of Africa", à notre retour à Nairobi.

Kenya__719_

Kenya__729__2

Déjeuner au Norfolk Hotel pour fêter l'anniversaire de Camille.

Kenya__741__2

Kenya__750_

Kenya (753)

Musée National à Nairobi.

Kenya__763_

Monticule de cendres érigé en symbole dans le parc national de Nairobi.

Kenya__775_

Sur ce site en 1989, le président du Kenya Daniel Arap Moi a lui-même mis le feu à un bûcher de 4000 défenses d'éléphants, l'équivalent de 12 tonnes d'ivoire pour une valeur marchande de 3,6 millions de dollars. Cette opération médiatique diffusée dans le monde entier était destinée à frapper les esprits sur les massacres du braconnage.

Vautour de Rüppell.

Vautour de Rüppell, parc de Nairobi, Kenya (3)

Vautour_de_R_ppell__parc_de_Nairobi__Kenya__2_

Elands du Cap.

Elands_du_Cap__m_re_et_son_petit__parc_de_Nairobi__Kenya

Jeune bubale.

Jeune_bubale__parc_de_Nairobi__Kenya

Marabout.

Kenya__1375_

Autruchons.

Kenya__1340_

Vieux ranger à l'Hippo Pool du parc de Nairobi avec l'un des vervets qui lui tiennent compagnie lors de ses journées de garde solitaires.

Kenya__769_

Musée du Chemin de Fer à Nairobi.

Kenya__785_

A la station de Kima, non loin de Tsavo, le superintendant Charles Henry Ryall et deux autres chasseurs s'étaient postés avec leur fusil dans ce wagon au cours de la nuit du 6 au 7 juin 1900. Ils étaient à l'affût d'un lion mangeur d'homme qui terrorisait la région. Mais cette nuit-là, le fauve déjoua l'embuscade qui lui était tendue en sautant dans le wagon par la porte restée ouverte, se saisit de Ryall puis bondit à travers une vitre en emportant sa victime pour la dévorer.

Uganda Railway, dans la région de Voi.

Kenya__821_

Pont de la rivière Tsavo.

Kenya (794)

En 1898, les travaux de l'Uganda Railway ont été totalement interrompus pendant trois semaines sur le chantier du pont de Tsavo. Deux lions mangeurs d'hommes y faisaient régner la terreur la nuit dans les camps des ouvriers. Sur une période de 9 mois, les fauves auront ainsi dévoré 28 coolies indiens selon les sources officielles, et probablement plus d'une centaine d'indigènes africains...

Le Lieutenant-Colonel J. H Patterson, ingénieur sur les chantiers de l'Uganda Railway, posant en décembre 1898 devant le premier des deux lions sans crinière qu'il parvint à abattre après de nombreuses vicissitudes.

J

Parc national de Tsavo-Est.

Kenya__797_

Dik-diks de Kirk.

Kenya (1389)

Kenya (1395)

Luggard Falls.

Kenya__807_

Gerenuk mâle.

Gerenuk mâle, parc de Tsavo Est, Kenya

Calao de Decken immature (bec noir).

Calao_de_Decken_immature__bec_noir___parc_de_Tsavo_Est__Kenya

Mudanda Rock.

Kenya__817_

Fort Jesus, à Mombasa, construit par les Portugais en 1593.

Kenya__823_

Kenya__831_

Tiwi Beach.

Kenya__840_

A Twiga Lodge, on peut planter sa tente sous les cocotiers, face à l'Océan Indien.

Kenya__856_

Kenya__849_

Kenya__854_

Kenya__938_

Kenya__858_

Kenya__889_

Kenya (878)

Kenya__913_

Kenya__936_

Réserve nationale de Shimba Hills.

Kenya__920_

Depuis ces jolies collines, on peut apercevoir l'océan. Nous avons pu débusquer un troupeau d'hippotragues, de superbes antilopes très rares, mais la lumière n'était pas bonne pour les photos.

Après une heure de marche dans le bush avec un garde armé, les chutes de Sheldrick offrent un endroit rafraîchissant.

Kenya__932_

Kenya (934)

Parc national de Tsavo-Ouest : l'Afrique sauvage telle que l'on se l'imagine.

Kenya__954_

Kilaguni Serena Lodge, face à un point d'eau où viennent s'abreuver les animaux. Dans le fond se détache les Chyulu Hills, et par temps clair, on peut apercevoir le Kilimanjaro.

Kenya__955_

Aigle martial.

Aigle_martial__parc_de_Tsavo_Ouest__Kenya__2_

Kenya (966)

 Autruche femelle.

Autruche_femelle__parc_de_Tsavo_Est__2_

Kenya__972_

Kenya (1406)

 Jeune babouin.

Babouin, parc de Tsavo Est, Kenya

Agame des colons (ou margouillat).

Kenya__994_

Aigle ravisseur.

Aigle ravisseur, parc de Tsavo Ouest, Kenya (1)

Kenya__979_

 Ngulia bandas, un bon plan pour séjourner à Tsavo-Ouest en "self-catering".

Kenya__980_

Le KWS (Kenya Wildlife Service) impose aux touristes d'effectuer la route entre Tsavo-Ouest et Amboseli en convoi et avec une escorte armée, car il y a quelques années, des brigands venus de la frontière tanzanienne toute proche ont fait des incursions sur cette route très passante pour détrousser les touristes.

Kenya__998_ 

Mont Kilimanjaro.

Kenya__1002_

Kenya__1006_

Tempête de sable dans le parc national d'Amboseli.

Kenya__1008_

Kenya__1011_

Malgré le sable aveuglant et le vent qui fait voler ses grandes oreilles, cet éléphant continue à paître tranquillement.

Kenya__1473_

Kenya__1450_

Kenya__1016__2

Jeune lion.

Jeune_lion__parc_d_Amboseli__Kenya__4_

Jeune_lion__parc_d_Amboseli__Kenya

Lion__parc_d_Amboseli__Kenya

Kenya__1025__2

El_phants_d_Afrique_devant_le_mont_Kilimanjaro__parc_d_Amboseli__Kenya

El_phant_d_Afrique__parc_d_Amboseli__Kenya__4_

Gnou oriental à barbe blanche.

Gnou_oriental___barbe_blanche__parc_d_Amboseli__Kenya__3_

Buffles d'Afrique.

Buffles_d_Afrique__parc_d_Amboseli__Kenya

Buffle_d_Afrique__parc_d_Amboseli__Kenya

Buffle_d_Afrique__parc_d_Amboseli__Kenya__5_

Kenya__1018_

Grues royales.

Grues royales, parc d'Amboseli, Kenya (1)

Spatule d'Afrique.

Kenya__1661_

Jacana africain.

Kenya__1637_

Oies d'Egypte.

Oies_d_Egypte__parc_d_Amboseli__Kenya

Kenya__1073_

Kenya__1070_

El_phant_d_Afrique__parc_d_Amboseli__Kenya

Kenya__1825_

Kenya__1071_

Hyène tachetée.

Hy_ne_tachet_e__parc_d_Amboseli__Kenya__16_

Hy_ne_tachet_e__parc_d_Amboseli__Kenya__11_

Hy_ne_tachet_e__parc_d_Amboseli__Kenya__1_

Hy_ne_tachet_e__parc_d_Amboseli__Kenya__3_ 

Tombe de Denys Finch Hatton (1887-1931), dans les Ngong Hills. De nos jours, l'endroit est envahit par les habitations et les parcelles de cultures, mais il était complètement sauvage il y a un siècle. De ce promontoire, on pouvait alors admirer l'immense étendue d'une savane inviolée dont ne subsiste plus que le parc national de Nairobi.

Kenya__1081_

En 1911, Denys Finch Hatton alors âgé de 24 ans achète des terres dans la partie orientale de la Vallée du Rift. Comme beaucoup d'autres aristocrates anglais de cette époque, il passe ainsi  l'automne et l'hiver en Afrique de l'Est pour s'adonner à la chasse puis rentre en Angleterre au printemps et en été. En 1922, il noue une relation amoureuse avec Karen Blixen, délaissée depuis plusieurs années par son mari, Bror Blixen, un séducteur invétéré aux nombreuses conquêtes féminines. En 1925, Finch Hatton se lance dans une affaire de safari et peut alors offrir à ses clients tout le service de luxe qui est la norme en ce temps-là : des bains chauds, des tentes spacieuses de 8 pieds de hauteur, du linge propre tous les jours, ainsi qu'un tireur d'élite en couverture, pour parer à tous dangers, notamment les charges de rhinocéros noirs.

En  1929,  Finch  Hatton  prend des leçons de pilotage et achète son propre avion, un Gipsy Moth. Il peut ainsi effectuer des reconnaissances aériennes pour ses safaris.  En 1931, alors qu'il décolle de Voi pour localiser des troupeaux d'éléphants dans la région de Tsavo, son avion tombe brusquement en vrille. Karen Blixen fait enterrer son ami dans les Ngong Hills, non loin de Nairobi, où il lui avait confié vouloir reposer. L'auteur de Out of Africa raconte une anecdote romanesque à ce sujet :

 Après avoir quitté l'Afrique, Gustav Mohr m'écrivit pour m'informer que la tombe de Denys était le théâtre d'un fait étonnant dont je n'avais jamais entendu parler jusqu'alors. "Les Masaï, m'écrivait-il, ont signalé au Chef de District de Ngong qu'ils avaient aperçu plusieurs fois des lions sur la tombe de Finch Hatton au lever et au coucher du soleil. Un lion et une lionne venaient s'allonger sur place pendant un long moment. Des Indiens qui se rendaient à Kajado en camion ont également vu les lions. Depuis que vous êtes partie, le terrain autour de la tombe a été aplani en une sorte de vaste terrasse. Je suppose que les lions aiment venir à cet endroit, d'où ils peuvent surveiller le bétail et le gibier dans la plaine." (Out of Africa, Putman & Co Ltd, Londres, 1937).(Traduction : Emmanuel THERET)

Gipsy_Moth

 

 

Les sanctuaires animaliers du Kenya

 

Nous avons aimé :

 

~ L'abondance de la faune à Masai Mara, Buffalo Springs et Amboseli.

~ Les paysages grandioses des Aberdares, du Mont Kenya et de Tsavo-Ouest.

~ Les sanctuaires peu visités comme Crater Lake, Kakamega, Bogoria et Meru, qui offrent une Afrique sauvage hors de sentiers battus.

~ Les bornes aux croisements des pistes qui permettent de se repérer efficacement avec une carte dans les parcs nationaux.

~ L'excellent accueil dans tous les lodges où nous sommes simplement allés boire un verre.

 

Nous n'avons pas aimé :

 

~ Le prix d'entrée exorbitant des parcs nationaux. L'appât du gain fait perdre toute mesure au KWS (Kenyan Wildlife Service) qui pense que le tourisme se résume à collecter l'argent des visiteurs sans service en retour.

~ Le prix extravagant de certains campings sans aucune infrastructure dans les parcs et réserves.

~ Le système de la Smart Card, qui a été instauré par le KWS pour éviter les détournements d'argent, mais qui pour le visiteur s'avère une procédure rigide et compliquée.

~ La nonchalance parfois exaspérante des fonctionnaires du KWS à l'entrée des parcs.

~ La très forte pression démographique aux portes des parcs de Nakuru et des Aberdares.

~ Les mouches tsé-tsé à Meru et Tsavo-Ouest, qui finissent par vous faire perdre toute concentration en "game drive".

~ Le manque de formation naturaliste des rangers qui ne sont en fait que de simples agents de sécurité, contrairement à l'Ouganda.

 

 

Posté par Emmanuel THERET à 18:31 - Commentaires [5] - Permalien [#]

17 décembre 2009

                                                                                              

Banni_re_Ouganda

AU PAYS DES GORILLES

Ouganda__1_

Les parcs nationaux visités lors de ce séjour en Ouganda.

L_Ouganda_sauvage

Après  7  semaines  au  Kenya  et  6000  km  à notre compteur, nous partons pour l'Ouganda où nous allons passer 4 semaines... Comme nous nous en doutions un peu, le voyage en bus de nuit entre Nairobi et Kampala s'avère laborieux et interminable : la conduite sportive du chauffeur nous donne la nausée, et les séries nigérianes diffusées en boucle n'arrangent rien à notre infortune, car les dialogues sont une longue suite d'engueulades abrutissantes. A notre arrivée au petit matin, notre nouveau 4x4 nous attend. Le temps de refaire des provisions et nous partons sans tarder pour le parc national de Murchinson Falls dans le nord du pays.

Ayant quitté l'asphalte à Masindi, nous continuons sur un chemin de terre où nous nous retrouvons bientôt bloqués par un camion enlisé dans la boue et qui barre complètement le passage. Un tracteur essaye de contourner l'obstacle en passant sur le côté, mais il se retrouve enlisé à son tour. Après plusieurs tentatives infructueuses, des passants parviennent à déplacer suffisamment le camion pour que je puisse me faufiler entre les deux véhicules. Comme je patine dans la boue et que je risque de chasser par l'arrière dans le fossé, j'ameute tous les badauds pour qu'ils me poussent, et avec leur aide enthousiaste, nous arrivons enfin à sortir de ce bourbier... Nous voilà prévenus : après la poussière du Kenya, nous passons à la gadoue en Ouganda.

Ouganda__3_

Croisière sur le Nil Victoria.

Ouganda__17_

Chutes de Murchison.

Ouganda__21_

Ouganda__24_

Crocodile du Nil. 

Ouganda__63_

Grues royales.

Ouganda__64_

Buffle d'Afrique mâle.

Ouganda__51_

Jeunes hippopotames en train de jouer.

Jeunes hippopotames en train de jouer, parc de Murchinson Falls, Ouganda c

Une épaisse écume flotte sur plusieurs kilomètres en aval des chutes.

Hippopotame__parc_de_Murchinson_Falls__Ouganda__3_

Ouganda__10

Bec-en-sabot (shoebill).

Bec_en_sabot__parc_de_Murchinson_Falls__Ouganda__1_

Bec_en_sabot__parc_de_Murchinson_Falls__Ouganda__3_

Cet oiseau mythique est d'autant plus fascinant à observer qu'il se fait de plus en plus rare. Il fait partie de nos priorités lors de ce voyage, tout comme les gorilles et les chimpanzés. Or nous sommes assez dépités de constater que la location d'un bateau à moteur pour la sortie shoebill s'élève au tarif prohibitif de 150$. En discutant au bar du Red Chilli Restcamp avec le responsable local de Wild Frontiers, un jeune néo-zélandais sympathique, nous négocions finalement cette sortie en bateau pour  seulement 30$ par personne en nous joignant à un groupe de quatre Anglais. Comme lors de la migration des gnous à Masai Mara, nous avons beaucoup de chance ce jour-là, car nous pouvons observer le bec-en-sabot  à deux reprises sur les berges du Nil, alors que notre taux de réussite n'est théoriquement que de 30%  en cette saison.

Ouganda__1325_

Ouganda__1481_

Phacochères.

Ouganda__27_

Phacoch_re_m_le__parc_de_Murchinson_Falls__Ouganda__3_

Ouganda__35_

Ouganda__14_

Héron goliath.

H_ron_goliath__parc_de_Murchinson_Falls__Ouganda__4_

Tantale ibis.

Tantale_ibis__parc_de_Murchinson_Falls__Ouganda

Héron pourpré.

H_ron_pourpr__immature__parc_de_Murchinson_Falls__Ouganda

Chutes de Murchison.

Ouganda__59_

Ouganda__65_

"Game drive" sur la rive nord du Nil Victoria.

Ouganda__75_

Vanneau du Sénégal.

Ouganda__138_

Buffles_d_Afrique__parc_de_Murchinson_Falls__Ouganda

Ouganda__2_

Jeunes vervets.

Ouganda__1183_

Hippopotame__parc_de_Queen_Elizabeth__Ouganda__11_

Crocodile_du_Nil__parc_de_Murchinson_Falls__Ouganda__4_

Bubale de Jackson.

Bubale_de_Jackson__parc_de_Murchinson_Fallls__Ouganda

Ouganda__72_

Crevaison sur le chemin du retour à Masindi : un écrou de 10 cm qui traînait sur la route se plante dans la bande de roulement.

Ouganda__80_

Lac Albert et réserve de Kabwoya. Au fond se distinguent les montagnes de la RDC.

Ouganda__81_

Lake Albert Safari Lodge.

Ouganda__179_

Ouganda__87_

Ouganda__159_

Jeune sitatunga orphelin.

Ouganda__103_

Ouganda__165_

Jeune_sitatunga__r_serve_de_Kabwoya__Ouganda__4_

Jeune_sitatunga__r_serve_de_Kabwoya__Ouganda__1_

Ouganda__173_

Ouganda__178_

Randonnée à cheval dans les plaines de Kabwoya, au bord du Lac Albert.

Ouganda_compact__49_

 

Voir également :

Aventures équestres

Bannière

 

 

Ouganda__188_

Ouganda__189_

En route pour la vallée de Semliki, peu après Fort Portal.

Ouganda (198)

Ouganda (202)

Ouganda__212_

Ouganda__215_

Parc national de Semliki.

Ouganda__227_

Le site de Sempaya Hot Springs offre le spectacle insolite de geysers et de sources chaudes dans une zone de forêt tropicale.

Ouganda__232_

Ouganda__236_

Ouganda (240)

Ouganda__251_

Notre gîte dans la forêt de Semliki.

Ouganda__260_

Ouganda__256_

Ouganda (252)

Ouganda__264_

Sur la route de Kasese.

Ouganda__272_

Chimpanzee Forest Guesthouse.

Ouganda__273__2

Ouganda__274_

Kibale Primate Lodge.

Ouganda__280_

Chimpanzé dans le parc national de Kibale.

Ouganda__178_

Chimpanz___parc_de_Kibale__Ouganda__12_

Chimpanz___parc_de_Kibale__Ouganda__7_

Ouganda__200_

Chimpanz___parc_de_Kibale__Ouganda__6_

Chimpanz___parc_de_Kibale__Ouganda__13_

Ouganda__287_

Monts Rwenzori, appelés communément les "montagnes de la lune".

Ouganda__292_

Lac alcalin dans le parc national Queen Elizabeth. On aperçoit au loin les monts Rwenzori.

Ouganda__302_

Empreintes de lions.

Ouganda__303_

Mangoustes rayées.

Ouganda__308_

Ouganda__321_

Ouganda__330_

Kazinga Channel.

Ouganda__356_

Hippopotame__parc_de_Queen_Elizabeth__Ouganda__2_

Mère et son nouveau-né.

Hippopotames__m_re_et_son_petit__parc_de_Queen_Elizabeth__Ouganda

Hippopotame__parc_de_Queen_Elizabeth__Ouganda__3_

Piste des lacs de cratère.

Ouganda__364_

Un bon 4X4 est nécessaire pour ce parcours de 27 km (2h), car le chemin est rocailleux et parfois très abrupt. Mieux vaut partir en connaissance de cause car, comme d'habitude en Afrique, les rangers vous diront que la piste ne pose pas de problème ! Cette promenade qui offre des vues splendides sur la région est sans doute la plus belle que j'ai pu faire en Afrique.

Ouganda__365_

Ouganda__368_

Notre campement sur les falaises du Kazinga Channel, avec pour seuls voisins les hippopotames qui viennent brouter la nuit près de notre tente.

Ouganda__370_

Ouganda__286_

Ouganda__326_

Ouganda__365_

Crocodile du Nil, parc de Murchinson Falls, Ouganda (1)

Crocodile du Nil, parc de Murchinson Falls, Ouganda (2)

 Jacana Safari Lodge, au bord du lac Nyamusingire.

Ouganda__371_

Ouganda__377_

Ouganda (378)

Ouganda__379_

Ballade en kayak sur le beau lac sauvage de Nyamusingire.

Ouganda_compact__93_

Ouganda_compact__105_

Ouganda compact (97)

Ouganda_compact__116_

Ouganda_compact__125_

Ouganda__385_

Ouganda__388_

"Game drive" dans la région d'Ishasha, tout au sud du parc Queen Elizabeth. Comme nous avons pu le constater par nous-mêmes, les pistes peuvent y être complètement inondées à la saison des pluies (et pourtant nous sommes passés !..)

Ouganda__451_

Le secteur d'Ishasha est surtout connu pour ses lions arboricoles, lesquels durant la journée ont pris l'habitude de se reposer sur les branches des grands figuiers. C'est un comportement atypique que l'on ne retrouve qu'au parc national du Lac Manyara, en Tanzanie.

Jeune_lion__parc_de_Queen_Elizabeth__Ouganda__1_

Jeune_lion__parc_de_Queen_Elizabeth__Ouganda__5_

Jeune_lion__parc_de_Queen_Elizabeth__Ouganda

Ouganda__402_

Cobs de l'Ouganda.

Cob de l'Ouganda mâle, parc de Queen Elizabeth, Ouganda (3)

Marabout__parc_de_Queen_Elizabeth__Ouganda

Buffle_d_Afrique__parc_de_Queen_Elizabeth__Ouganda__1_

Gorge de Kyambura, au nord-est du parc Queen Elizabeth, où vivent toujours une vingtaine de chimpanzés, désormais retenus prisonniers dans leur vallée perdue à cause de la déforestation des agriculteurs.

Ouganda__420_

Chimpanzee tracking.

Ouganda__404_

Ouganda__1435_

Chimpanz___parc_de_Queen_Elizabeth__Ouganda__2_

Ouganda__1449_

Chimpanz_s__parc_de_Queen_Elizabeth__Ouganda

Les camions renversés sont un spectacle normal en Afrique, mais l'on s'étonne finalement de ne pas en voir plus souvent au regard de la conduite délirante des Africains.

Ouganda__422_

Ouganda__426_

Coucal à sourcils blancs.

Coucal___sourcils_blancs__parc_de_Queen_Elizabeth__Ouganda

Buffle_d_Afrique__parc_de_Queen_Elizabeth__Ouganda__3_

Troupeau de buffles.

Ouganda__439_

Un acacia que les éléphants ont grignoté par tous les bouts.

Ouganda__456_

Ishasha Camp.

Ouganda__442_

Ouganda__447_

Parc national de Bwindi.

Ouganda (458)

La forêt impénétrable de Bwindi paraît minuscule avec ses 327 km², mais c'est un joyau de la nature qui a été classé au patrimoine mondial par l'Unesco en 1994. Rescapée des changements climatiques et de la déforestation, son origine remonterait à plus 25 000 ans. Elle abrite de nos jours une incroyable biodiversité, dont 350 espèces d'oiseaux, 200 de papillons, 120 de mammifères et 50 de reptiles.

L'endroit attire surtout les touristes pour ses gorilles de montagne. Ces primates à l'épaisse fourrure noire si caractéristique sont à l'origine du premier parc national d'Afrique, créé en 1925 dans les monts Virunga, au Congo belge. Dans les années 1980, l'éthologue américaine Dian Fossey (1932-1985) a attiré l'attention du grand public sur le sort des gorilles de montagnes, payant même de sa vie son engagement. Son livre "Gorilles dans la brume"(1983) a inspiré le film du même nom, sorti sur les écrans en 1988 avec Sigourney Weaver dans le rôle de Dian Fossey.

The_Dian_Fossey_Gorilla_Fund

Les gorilles de montagne sont en danger d'extinction : leur nombre a certes légèrement augmenté ces dernières années avec les mesures de protection, mais il reste dramatiquement peu élevé avec seulement 720 spécimens en 2009, répartis sur une petite région transfrontalière entre le Congo (parc national Virunga), le Rwanda (parc national des Volcans) et l'Ouganda (parc national de Mgahinga, parc national de la forêt impénétrable de Bwindi). Pour leur plus grand malheur, les gorilles de montagne vivent dans une zone politiquement instable depuis plusieurs décennies, et leurs effectifs ont beaucoup souffert durant la guerre au Rwanda où ils étaient chassés pour leur viande. En plus du braconnage, la déforestation et les maladies humaines comme la grippe ou la pneumonie sont les principaux dangers qui menacent la survie de cette espèce.

A la recherche des gorilles de montagne (gorilla tracking).

Ouganda__461_

Les gorilles de montagne étant le but principal de notre voyage en Afrique de l'Est, nous avons réservé 2 gorillas trackings à Bwindi. Lors de notre première excursion, nous rencontrons le groupe Rushegura (R) au bout de 20 mn de marche seulement, mais pour atteindre le groupe Habinyanja (H) deux jours plus tard, il nous faudra 2h de randonnée, sachant que l'approche peut parfois durer jusqu'à 4h.

Le permis pour les gorilles de montagne augmente régulièrement. En Ouganda et au Rwanda, il est passé à 500 $ par personne en 2009. Ce prix peut paraître exorbitant, surtout quand on sait que la rencontre avec les primates ne dure qu'1 heure, mais la demande est largement supérieure à l'offre : à Bwindi, seuls 4 groupes de gorilles de montagne ont été habitués à l'homme et peuvent être approchés. Par ailleurs, chaque excursion est limitée à 8 visiteurs. Inutile de dire que dans ces conditions, les permis doivent être réservés auprès de l'UWA plusieurs mois à l'avance.

Depuis que 8 touristes anglais et américains ont été assassinés en 1999 par des rebelles congolais, toutes les excursions dans Bwindi sont escortées par des gardes armés. Le parc est à présent totalement sécurisé. La rencontre avec les gorilles restant toujours aléatoire, les rangers de Bwindi sont fiers d'annoncer qu'aucune traque de gorilles n'a échoué depuis 3 ans (2007-2009).

Le gouvernement ougandais a désormais pris conscience du potentiel financier des gorilla trackings. Grâce aux revenus considérables qu'ils génèrent, les 300 gorilles de montagnes de Bwindi sont sans doute devenus les animaux les mieux protégés d'Afrique...

Ouganda__652_

Gorille_de_montagne__parc_de_Bwindi__Ouganda__4_

Gorille_de_montagne_m_le__parc_de_Bwindi__Ouganda__3_

Ouganda__557_

Ouganda__734_

Ouganda__721_

Gorille_de_montagne_m_le__parc_de_Bwindi__Ouganda__11_

Ouganda__801_

Ouganda__533_

Jeune_gorille_de_montagne__parc_de_Bwindi__Ouganda__3_

Gorille_de_montagne_femelle__parc_de_Bwindi__Ouganda__5_

Gorille_de_montagne__parc_de_Bwindi__Ouganda__2_

Gorille_de_montagne_m_le__parc_de_Bwindi__Ouganda__10_

Gorille_de_montagne__parc_de_Bwindi__Ouganda__7_

Ouganda__984_

Les gorilles ont des attitudes incroyablement humaines. Jusque dans les années 1940, ils étaient dépeints dans les romans et les films comme des monstres furieux alors que ce sont en fait des primates calmes, silencieux et tolérants.

Gorille_de_montagne_m_le__parc_de_Bwindi__Ouganda__4_

Les gorilles partagent 98,4% du génome humain. Une heure à observer ces cousins de la forêt vierge s'avère une expérience magique, un moment hors du temps...

Gorille_de_montagne_m_le__parc_de_Bwindi__Ouganda__1_

Ouganda__465_

Spirou et Fantasio ont été mes premiers mentors ! Ces lectures d'enfance ont largement contribué à me donner l'envie de rencontrer les gorilles...

Le gorille a bonne mine

Ouganda__478_

Les brumes matinales donnent l'impression que la forêt prend feu.

Ouganda (481)

Ouganda__485_

Ouganda__507_

Ouganda (468)

Fougère arborescente.

Ouganda (508)

Ouganda__512_

Hocheur blanc-nez.

Hocheur_blanc_nez__parc_de_Bwindi__Ouganda

Ouganda__500_ 

Cultures en terrasses à l'orée de la forêt de Bwindi.

Ouganda (526)

Ouganda__522_

Ouganda__535_

Ouganda (536)

 Notre tente à Bwindi, face à l'endroit où nous avons rencontré nos premiers gorilles.

Ouganda__539_

Ouganda__547_

Ancien volcan recouvert de cultures, aux alentours de Kisoro.

Ouganda__550_

Excursion sur le mont Gahinga (3474 m), dans le parc national de Mgahinga.

Ouganda__551_

Un verre de terre gros comme un doigt et long comme un avant-bras !

Ouganda__559_

Ouganda__562_

Le mont Sabinyo (3634 m), vu depuis le mont Gahinga.

Ouganda__581_

Ouganda__575_

Entrée d'une grotte où les Batwas (pygmées) avaient trouvé refuge dans les années 1900, à une époque où ils étaient en conflit avec les agriculteurs d'origine bantou qui envahissaient la région.

Ouganda__593_

Ouganda__587_

Chauve-souris.

Ouganda__586_

Ouganda__597_

Kalebas campsite, au bord du lac Bunyonyi.

Ouganda__598_

Ouganda__603_

Ouganda__609_

Ouganda__605_

Promenades en barque sur le lac Bunyonyi pour seulement 2 $ par jour !

Ouganda_compact__137_

Ouganda_compact__127_

Déjeuner sur l'île d'Itambira au "Byoona Amagara Island Retreat".

Ouganda_compact__134_

Les GeoDomes de Byoona Amagara permettent de dormir face au lac Bunyonyi dans une hutte sans porte ni fenêtre, sous une simple moustiquaire.

Ouganda_compact__130_

Ouganda_compact__128_

Ouganda_compact__159_

Une loutre vient nager près de notre embarcation.

Ouganda__1382_

Ouganda__1369_

Ouganda__1387_

Ouganda__1392_

Ouganda__1402_

Ouganda_compact__161_

Ile de Bushara.

Ouganda_compact__170_

Vache Ankole.

Ouganda__615_

Mihingo Lodge, dans le parc national du Lac Mburo.

Ouganda__631_

Ouganda_compact__178_

Chevauchée dans les prairies du Lac Mburo.

Ouganda_compact__180_

Une belle surprise nous attendait ce jour-là : nous avons eu la chance de galoper aux côtés d'un troupeau de zèbres !

Ouganda_compact__196_

Phacoch_re_m_le__parc_du_Lac_Mburo_Ouganda__2_

Phacoch_re_m_le__parc_du_Lac_Mburo_Ouganda__3_

Jeune vervet.

Ouganda__1268_

Zèbre de Burchell.

Ouganda__1117_

Tisserin à tête rousse.

Ouganda__1048_

Vervet__parc_du_Lac_Mburo__Ouganda

Jeune cob de l'Ouganda.

Jeune_cob_de_l_Ouganda__parc_du_Lac_Mburo__Ouganda

Jeune_phacoch_re__parc_du_Lac_Mburo__Ouganda

Ouganda__1186_

Cob defassa.

Ouganda__1070_

Ouganda__1108_

Ouganda__1034_

Ouganda__1261_

Jeunes cobs de l'Ouganda.

Jeunes_cobs_de_l_Ouganda_en_train_de_jouer__parc_de_Queen_Elizabeth__Ouganda

Tisserin___t_te_rousse__parc_du_Lac_Mburo__Ouganda__2_

Bec-ouvert.

Ouganda__1135_

Ouganda__1255_

"Wildlife Education Center", à Entebbe, au bord du lac Victoria.

Ouganda__641_

Jardin botanique d'Entebbe, où furent tournées des scènes de "Tarzan, l'homme-singe" (1932) avec Johnny Weissmuller.

Ouganda__654_

 

Les sanctuaires animaliers d'Ouganda

 

Nous avons aimé :

 

~ La rencontre magique avec les gorilles de montagnes à Bwindi et les chimpanzés à Kibale.

~ Les promenades en barque au lac Bunyonyi.

~ Le parc national Queen Elizabeth pour ses incroyables atouts, à mon avis uniques en Afrique : excursions en kayak au lac Nyamusingire, traques de chimpanzés dans les gorges de Kyambura, tour des lacs de cratères et ses paysages fabuleux, lions arboricoles dans le secteur d'Ishasha, croisières en bâteau sur le Kazinga Channel où vit une faune incroyablement abondante (notamment les hippopotames et les crocodiles), possibilité de camper dans des endroits isolés et privatifs, café-internet à Equatore Gate, gîte et restaurant bon marché au camp de Mweya, gratuité du parc au-delà de trois jours lors d'une promotion très novatrice en 2009...

~ Le professionnalisme et la gentillesse des rangers de l'UWA (Uganda Wildlife Authority).

 

Nous n'avons pas aimé :

 

~ Les mouches tsé-tsé dans le sud du parc de Murchinson Falls : impossible de sortir de la voiture, même pour une courte pause pipi, au risque d'être piqué à travers les vêtements !

~ La taxe de 10$ par personne pour marcher sur un sentier surplombant les Chutes Murchinson, ce qui est plutôt mesquin quand on a déjà payé l'entrée du parc, le camping, et la traversée du Nil en bac.

~ Les ondées quotidiennes en saison des pluies qui rendent parfois la conduite très glissante. Lors d'une excursion sur le mont Gahinga, le mauvais temps nous a contraint à faire demi-tour à une heure de marche seulement du sommet.

 

 

Posté par Emmanuel THERET à 19:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 décembre 2009

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          

Zanzibar__155__2

ZANZIBAR, l'ILE DES EPICES

Zanzibar__158_

Stone Town, la capitale de l'île d'Unguja, plus connue sous le nom de Zanzibar.

Zanzibar__10__4

Après avoir crapahuté 11 semaines dans la savane, le bush, la montagne et la forêt vierge, nous méritions bien un peu de repos. A Kampala, nous avons donc pris un vol à destination de Zanzibar pour passer une dizaine de jours à l'ombre des cocotiers.

Imani Beach Villa, notre havre à Zanzibar.

Imani_Beach_Villa___le_d_Unguja__Zanzibar___Tanzanie__1_

Imani_Beach_Villa___le_d_Unguja__Zanzibar___Tanzanie__4_

Beit-el-Ajeib (la maison des merveilles).

Zanzibar__226_

Fort arabe édifié entre 1710 et 1715, à l'emplacement d'une chapelle construite par les Portugais.

Zanzibar__21_

Zanzibar__28_

Zanzibar__32_

Porte d'entrée de la maison de Tippu Tip, le plus célèbre trafiquant d'esclaves de la fin du 19ème siècle.

Zanzibar__36_

Tippu Tip (1837-1905).

Tippu_Tip

Les fameux boutres de Zanzibar, appelés également dhows, sont des embarcations utilisées dans l'Océan Indien depuis l'Antiquité.

Zanzibar__39_

Zanzibar__42_

Zanzibar__43_

Zanzibar__44_

Pousses de vanille.

Zanzibar__73_

Zanzibar__65_

Zanzibar__80_

Palais du sultan.

Zanzibar__82_

Salme, Princesse de Zanzibar (1844-1924), qui connut un destin romanesque en s'enfuyant en Allemagne à l'âge de 22 ans avec un marchand de Hambourg, Heinrich Ruete.

Zanzibar__87_

Zanzibar__91_

Cellule où les esclaves étaient entassés avant leur vente sur le marché de Mkunazini, fermé définitivement en 1873.

Zanzibar__95_

Zanzibar__98_

Zanzibar__104_

Marché de Forodhani.

March__de_Forodhani__Stone_Town___le_d_Unguja__Zanzibar___Tanzanie

Zanzibar__219_

Tembo Hotel.

Zanzibar__112_

Dans son harem, la princesse de Zanzibar se prélasse entre les voiles de son immense lit à baldaquin...

Zanzibar__125_

Village de pêcheurs à Kizimbazi, au sud de Zanzibar.

Zanzibar__152_

Zanzibar__155_

Zanzibar__162_

Plongée avec les dauphins sauvages au large de Kizimbazi.

Zanzibar__135_

Zanzibar__149_

Zanzibar__136_

Colobes rouges dans la forêt de Jozani.

Colobe_rouge__for_t_de_Jozani___le_d_Unguja__Zanzibar___Tanzanie__5_

Colobe_rouge__for_t_de_Jozani___le_d_Unguja__Zanzibar___Tanzanie__3_

Colobe_rouge__for_t_de_Jozani___le_d_Unguja__Zanzibar___Tanzanie

Colobe_rouge__for_t_de_Jozani___le_d_Unguja__Zanzibar___Tanzanie__8_

Colobe_rouge__for_t_de_Jozani___le_d_Unguja__Zanzibar___Tanzanie__2_

Mangroves de la Forêt de Jozani.

Zanzibar__213_

Zanzibar__210_

"Vieux dispensaire", dont la construction a été achevée en 1899.

Zanzibar__230_

Zanzibar__228_

Zanzibar__216_

Zanzibar__218_

Zanzibar__227_

Minaret d'où le muezzin appelle les fidèles à la prière.

Zanzibar__221_

Les plages de Pongwe, à l'est de l'île.

Zanzibar__235_

Zanzibar__237_

Zanzibar__240_

Ile de Changuu.

Zanzibar__243_

Tête à tête avec une tortue terrestre centenaire.

Zanzibar__252_

Zanzibar__255_

 

 

Pour continuer l'aventure :

 

Les derniers édens d'Afrique australe

  Bannière

                                                                                                                                                                                                                                                                       

Posté par Emmanuel THERET à 18:17 - Commentaires [5] - Permalien [#]